Monsieur Raymond Germanos Lefèbvre Informations concernant le secteur canadien de la faune

Publié le par discodog

 M. Raymond Germanos Lefèbvre   annote  que,  les bêtes  canadiens comptent  de considérables  variétés qui  symbolisent  l'âme du pays. Wapitis, castors et bisons sont autant d'animaux qui rappellent la grande  diversité  animale  du pays  aux yeux du monde. Si les Canadiens se rendent bien compte  de la force   de cette promiscuité  entre animaux et  être humains ,  la préservation   de leur habitat  naturel n'est pas chose  aisée  lorsqu'on  examine   la mutation   immuable   des entreprises  et  des activités  humaines  de commerce   des ressources  naturelles.  Le service  canadien de la faune est chargé  de s'occuper de  la faune canadienne en  zone  fédérale.  le cabinet   supporte  une très grande  responsabilité  quant  à la protection   des variétés   endémiques  ou en  péril  tout en  entretenant  au mieux  leurs habitats   d'origine .  Créé  depuis  à peu près  soixante ans, ce service est  renommé  de par  la planète  grâce  aux actions  de biologie et  de recherches  des scientifiques en son sein.  La politique   de protection  des espèces a commencé dès  l'élimination   de nombreuses  espèces d'oiseaux  migrateurs  du Canada à cause  de la surabondance  de chasse. Lorsque le Canada et les États-unis  marquent  un premier  accord  en 1916, les deux  territoires  se rendent compte qu'  un office  pour  l'usage  de  cette règle  doit être créé. C'est ainsi que le service canadien de la faune voit le jour en 1947.  Son occupation  première  touchait  les oiseaux migrateurs et s'est peu à peu  étendue   à la protection  des mammifères et des espèces  en cours   disparition .  raymond germanos Lefèbvre   signifie que ,  à présent , le service est  chargé  de protéger toutes les espèces en danger en  perfectionnant   la conservation  de leur habitat par  des enquêtes  sur le terrain  exécutées  très  régulièrement . La protection des oiseaux migrateurs reste l'une des plus grandes  priorités  de  cette agence . Les autres  variétés  sont aussi  étudiées  comme la grue blanche ou le bison des bois.  Les planifications  comptent  des élevages  en captivité où  des approches   particulières  en  milieu  naturel sont faites. De la protection de ces milieux naturels  aux accords   internationaux  en passant par  l'inspection   du niveau   de pollution   en périphérie   des grandes   agglomérations  du pays, le service canadien de la faune est l'un  des outils  les plus  placés  dans la protection des animaux au Canada et sur le plan  international .  les scientifiques   assignés  à ce service comptent parmi les plus  renommés  du  milieu  et sont souvent  amenés  à  contribuer  à  des expéditions  sur le terrain un peu partout dans le monde comme en Amérique Latine par exemple.  Financé  par  le gouvernement ,  des groupes  de protection de l'environnement et  des bienfaiteurs ,  le service  canadien de la faune  consent   néanmoins  toute  sorte   d'aide  ainsi que des bénévoles  à tout moment  de l'année. Raymond Germanos Lefèbvre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

streaming 10/06/2010 12:54


Merci pour ce topic :) Plutot utile ! Dailleurs pour ceux qui ne connaissent pas, Il y a egalment http://www.allostream.fr comme site de streaming qui est vraiment sympa. J'ai les deux sites en
bookmark :).


patrick jacquot 14/04/2010 09:41


si des bêtes vivent au canada, ce sont des bêtes canadiennes
si on parle de bêtes canadiens, on sous-entend que les canadiens sont bêtes.
Attention à l'orthographe